Projet en santé communautaire Rwera Kintu


Organisation Déclarante:Africa Community Technical Service
Budget Total ($CAD):$ 1,339,363
Délai d’exécution: janvier 14, 2013 - septembre 30, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Africa Community Technical Service

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Ouganda - $ 1,339,363.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Eau, assainissement & hygiène (EAH) (80 %)

Sécurité alimentaire & agriculture (20 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à améliorer la santé et la sécurité alimentaire en fournissant l’accès à l’eau potable et en donnant de la formation en santé et en agriculture. Parmi les principales activités, mentionnons la création d’un système efficace d’approvisionnement en eau en milieu rural, qui fournit suffisamment d’eau potable à 15 360 bénéficiaires de 14 zones rurales pauvres des sous-comtés de Bugamba et de Ndeija dans la région de Rwera-Kintu du district de Mbarare en Ouganda. Le projet utilise un modèle rural d’approvisionnement en eau, soit le réseau d’écoulement par gravité (REG), qui a fait ses preuves dans la région du sud-ouest. Le REG transporte de l’eau potable fraîche à partir de sources productives dans les collines vers des robinets situés à des endroits stratégiques dans les zones habitées. De plus, le projet mène des initiatives de développement communautaire sur la santé et l’hygiène, la sensibilisation des jeunes et des autres membres de la collectivité aux enjeux liés au VIH/sida et à la prévention, et sur les pratiques de conservation de l’environnement. Le projet rassemble également des groupes de femmes marginalisées (des veuves) et leurs enfants et leur donne de la formation sur la prise de décision collective en vue de l’acquisition de terres et d’intrants pour la production alimentaire domestique, facilitant le transfert des compétences dans la production d’aliments, la nutrition, l’utilisation de cuisinières économes en combustible, ainsi que la santé et l’hygiène. Les partenaires locaux de l’Africa Community Technical Service sont le diocèse de South Ankole, l’Église de l’Ouganda, l’hôpital de la mission de Ruharo, Healthy Child Uganda, les administrations des districts de Mbarara et de Ntungamo, la Commission nationale de l’eau et de l’assainissement (National Water and Sewage Authority) et les ministères ougandais de la Santé et de l’Environnement.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés Personnes âgées, femmes
Population Ciblée Directement: 32,227
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés pour ce projet comprennent: (1) un accès accru de l’eau propre et la gestion locale des sources d’eau par les collectivités locales; (2) une amelioration de la santé de 31 200 villageois de Mbarara et Ntungamo dans le sud-ouest de l’Ouganda; (3) l’utilisation accrue de fourneaux à bon rendement et des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement; (4) une amélioration de la sécurité alimentaire pour trois cent soixante (360) veuves pauvres avec enfants en leur donnant accès à la terre par la création de 30 coopératives agricoles du secteur informel ( « Mutuelles ») ainsi qu’une formation sur les meilleures pratiques agricoles et les activités génératrices de revenus.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus à la fin du projet (30 septembre 2016) : 1) trois réseaux d’écoulement par gravité (REG), qui transportent de l’eau à partir de sources protégées d’eau pure dans les collines, ont été construits. Les trois REG ont donné un accès amélioré à l’eau potable à 21 881 résidents ruraux dans 33 villages (dépassant le nombre de bénéficiaires ciblés de 30 % pour le nombre de villageois et de 21 % pour le nombre de villages). Le REG a également fourni l’accès à l’eau potable à trois établissements de santé et à neuf écoles dans les villages ciblés; 2) 31 200 résidents de 80 villages ont reçu de la formation sur la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (SMNE), l’hygiène, l’agriculture, l’agroforesterie et la protection de l’environnement; 3) 1 027 personnes (599 femmes, 428 hommes) dans 263 villages ont reçu de la formation à titre de membres de 200 équipes de santé villageoises afin de sensibiliser leur collectivité à la santé, à la nutrition et à l’hygiène; 4) l’incidence des maladies d’origine hydrique et d’autres maladies évitables a diminué de 18,6 % dans les villages ciblés; 5) 73 % de la population (une augmentation de 33 % par rapport aux données de référence) a les moyens de manger deux repas par jour et 57 % de la population possède les connaissances en nutrition et les ressources nécessaires pour préparer des repas équilibrés; 6) le nombre d’enfants de moins de cinq ans qui a atteint ou dépassé le rapport taille-poids ciblé a augmenté de 30 %; 7) le taux de VIH/sida a diminué de 10 %. Ces résultats ont permis d’améliorer la santé et la sécurité alimentaire dans les collectivités qui ont participé au projet dans le district de Mbarare en Ouganda.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon