PROSAMI – Projet de santé maternelle et infantile à Léogane et Gressier en Haiti


Organisation Déclarante:Mission Inclusion
Budget Total ($CAD):$ 10,161,539
Délai d’exécution: mars 1, 2016 - juin 30, 2021
Statut: Actif
Coordonnées: Richard Simard
[email protected]

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Mission Inclusion

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada
    • Gouvernement d'Haïti - Ministère de la Santé Publique et de la Population
  • ONGs

    • Santé Monde (formerly Centre de cooperation internationale en sante et developpement (CCISD))

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (86.00%)
  • ONGs

    • Mission Inclusion (14.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 10,161,539.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (100 %)

Haut de la page

Description


Tout en intégrant les problématiques de l’égalité des sexes (ÉS) et de l’environnement, le but du PROSAMI est de réduire les taux de mortalité chez les femmes enceintes, les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans. Pour y arriver, le projet fournira des appuis techniques et financiers à 3 établissements de santé (Centre materno-infantile de Léogâne, Centre de Santé de Gressier, Centre de Santé de Darbonne et 5 Centres communautaires de santé dans le régions de Leogane et Gressier) pour qu’ils puissent offrir des Services obstétricaux et de néonatalogie d’urgence de base (SONUB) et de Pédiatrie. De plus, le projet est en train de construire une infrastructure, pour que celui-ci puisse offrir des Services obstétricaux et de néonatalogie d’urgence complets (SONUC); il renforcera les capacités de l’équipe de coordination de l’UCS de Léogâne pour que celle-ci joue efficacement son rôle de coordination et de supervision des acteurs en SMNE; et enfin, il fournis des appuis à cinq Centres Communautaires de Santé (CCS) et à la mise en place d’un réseau de 50 Agents de Santé Communautaires Polyvalents (ASCP), ce qui viendra augmenter l’offre et l’utilisation des services offerts en SMNE.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés
Description: Zone rurale Zone urbaine
Population Ciblée Directement: 30,000
Population Ciblée Indirectement: 225,101
Haut de la page

Extrants


ASCP formés
Engagement du public canadien
1 Construction infrastructure - SONUC
4 Établissements de santé SONUB renforcées
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Résultat 1110. Capacités renforcées de quatre établissements de santé à offrir les services obstétricaux et de néonatalogie d’urgence de base (SONUB) sensibles au genre, dans le respect des normes du MSPP et de l’environnement.

Résultat 1120. Capacités renforcées d’un centre hospitalier à offrir les services obstétricaux et de néonatalogie d’urgence complets (SONUC) sensibles au genre, dans le respect des normes du MSPP, et de l’environnement.

Résultat 1210. Capacités renforcées du bureau de coordination de l’Unité Communale de Santé (UCS) à jouer son rôle dans le développement de la SMNE en intégrant les problématiques de l’égalité des genres et de l’environnement.

Résultat 1220. Accès accru de la population ciblée à des services préventifs en SMNE adaptés aux besoins spécifiques des femmes et des filles et respectueux de l’environnement.

Résultat 1310. Compréhension accrue des Canadiens et Canadiennes aux enjeux liés à la santé des mères, des nouveau-nés et des enfant

Résultats Obtenus


Résutat 1110 – Obtenu. Les trois SONUB sont en fonction et appuyés par le projet. Les capacités des institutions à offrir les services obstétricaux et de néonatologie d’urgence de base (SONUB) ont été grandement renforcées sur le plan structurel, de la disponibilité des intrants, de l’amélioration de l’environnement physique, du renforcement du plateau technique et dans l’encadrement technique de proximité du personnel. La présentation des extrants permet d’apprécier l’avancement des activités, mais surtout d’expliquer les choix de stratégies d’appuis qui seront réalisés en l’An 4.

Résultat 1120 – Obtenu. La décision d’implanter le SONUC au CMI de Léogâne a nécessité de mettre à jour l’évaluation environnementale du nouveau site choisi. C’est à l’été 2018 que notre expert en environnement a réalisé l’étude qui a confirmé la faisabilité du projet.

Parallèlement, de nombreuses démarches ont été réalisées en vue d’asseoir un concept adapté de construction visant la transformation du SONUB de Léogâne en SONUC. Tous les partenaires ont été mobilisés dans cette opération (UCS, DSO, DOSS) en collaboration avec les équipes professionnelles du Maître d’œuvre Délégué et du PROSAMI. Plusieurs rencontres techniques de concertation ont été nécessaires pour satisfaire les exigences du MSPP. Des visites conjointes entre les acteurs ont été réalisées en vue de statuer sur certaines modalités de mise en œuvre avant le début des travaux. Les deux derniers trimestres de l’An 3 ont été consacrés aux analyses et études techniques préalables. C’est à la fin de 2018 que le dossier complet d’architecture et de structure a été soumis à l’approbation de la DOSS.

Selon le chronogramme soumis par le Maître d’œuvre Délégué, les appels d’offres seront lancés au début de l’An 4 pour la construction du bloc opératoire et les marchés seront adjudiqués au cours de mars 2019. Les travaux se dérouleront d’avril à septembre, pour une réception provisoire en décembre 2019. Parallèlement, les RH nécessaires à la livraison des services SONUC seront recrutées et embauchées. Le bloc sera équipé de matériels et équipements nécessaires à son fonctionnement. Il sera mis en opération dès décembre 2019.

Résutat 1210 – Obtenu. En matière de gouvernance, le projet poursuivra en l’An 4 ses appuis au bureau de coordination de l’Unité communale de santé (UCS) dans la réalisation de sa mission consistant à coordonner et superviser les interventions en santé sur les deux communes. Cet effort de coordination et de supervision permettra un rapprochement des acteurs et une harmonisation des pratiques en SMNE, pour une plus grande efficacité des actions. Cet appui s’alignera sur la vision de la Politique Nationale de Santé, le Plan Directeur et le Plan Intérimaire de la Santé Sexuelle Reproductive. Il portera essentiellement sur le « Paquet essentiel de services » à fournir aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants, selon les normes et standards du MSPP. Comme prévu depuis le début du projet, en vue d’atteindre ce résultat et en cohérence avec les Fonctions de l’UCS, l’appui est donné à cinq grands axes d’intervention :
1. Renforcement du système d’information sanitaire, avec intégration des données sexo-spécifiques et la prise en compte des aspects environnementaux ;
2. Renforcement de la pratique de planification et supervision régulière des activités curatives et préventives, avec la prise en compte des principes ÉG et de la protection de l’environnement ;
3. Renforcement des mécanismes de concertation et de coordination entre les principaux acteurs en SMNE dans les deux communes ;
4. Mise en place d’un système de référence fonctionnel et efficace au niveau des deux communes ;
5. Renforcement du bureau de coordination de l’UCS de Léogâne.

Résultat 1220 – Obtenu. La mise en œuvre de la stratégie communautaire préconisée par PROSAMI vise à accroître l’accès des femmes et des enfants à des services préventifs en SMNE, respectueux de l’environnement et adaptés à leurs besoins spécifiques. Depuis le début du projet, en vue d’atteindre ce résultat, cinq axes stratégiques ont été retenus au niveau du volet communautaire :
1. Renforcement des compétences des prestataires pour des services de qualité en matière de PCIME et de SR ;
2. Formation des ASCP pour des services de proximité touchant le plus grand nombre de personnes faisant partie des groupes cibles du projet ;
3. Mise en œuvre des interventions de prévention communautaire, notamment les visites domiciliaires et les postes de rassemblement ;
4. Renforcement des CCS en termes d’amélioration de l’offre des services reliés à la SMNE ;
5. Renforcement des organisations de femmes et de matrones pour la sensibilisation des femmes et des filles sur la SMNE et les
problématiques liées à l’environnement sanitaire.

Résultat 1310- Obtenu. La Stratégie d’engagement du public vise à informer, sensibiliser et mobiliser les publics ciblés au Canada à la situation et les enjeux de la SMNE en Haïti. Un ensemble d’activités sont poursuivies en vue d’aborder le bien-fondé, les objectifs, les défis, les résultats, et les leçons apprises dans le cadre du projet. Les Canadiens et les Canadiennes seront amené.e.s à être davantage solidaires face aux efforts de Mission Inclusion (anciennement L’ŒUVRE LÉGER), de son partenaire le CCISD, et de la contribution d’Affaires mondiales Canada en vue d’améliorer la SMNE en Haïti.

Indicateurs


Indicateurs liés à la SDSR
  • # d’enseignants ou d’animateurs ayant suivi une formation en éducation sexuelle complète
Indicateurs liés à la SMNE
  • %/total de femmes suivies au moins quatre fois pendant la grossesse par n'importe quel professionnel pour des raisons liées à la grossesse
  • %/total de mères, et %/total de bébés, qui ont reçu des soins postnataux dans les deux jours suivant l'accouchement
  • %/total de ménages et institutions (écoles/cliniques) ayant accès à un système d'assainissement adéquat
  • %/total de travailleurs de la santé (hommes/femmes) formés et utilisant les compétences acquises
  • Collecte de données pertinentes sur les statistiques vitales (naissance, décès et causes de décès) sont effectuées
  • Groupes de femmes/OSC participant à l'élaboration de stratégies et/ou de projets
Objectif ODD 3. Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
  • ODD 3.1.2 Proportion d’accouchements assistés par du personnel de santé qualifié
  • ODD 3.9.2 Taux de mortalité attribuable à l’insalubrité de l’eau, aux déficiences du système d’assainissement et au manque d’hygiène (accès à des services WASH inadéquats)
  • ODD 3.b.1 Proportion de la population cible ayant reçu tous les vaccins prévus par le programme national
  • ODD 3.b.3 Proportion des établissements de santé qui disposent d’un ensemble de médicaments essentiels à un coût abordable et dans des conditions pouvant être maintenues durablement
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon