Protection des enfants touchés par les conflits – 2010 – 2013


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 15,000,000
Délai d’exécution: mars 31, 2010 - juin 30, 2013
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Soudan - $ 10,999,500.00 (73.33%)

Soudan du Sud - $ 4,000,500.00 (26.67%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Soins de santé primaires (10 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Protection (80 %)

Éducation (10 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à contribuer à la stabilisation et à la consolidation de la paix au Soudan en renforçant la prestation de services de protection des enfants et de services de base pour les garçons et les filles de 10 à 18 ans touchés par les conflits. Il vise également à appuyer la libération et la réintégration de ces enfants dans leur collectivité et à empêcher le recrutement futur des enfants dans les groupes armés. Le projet a également pour but d’accroître les connaissances, les compétences et les ressources des garçons et des filles à risque, afin qu’ils soient en meilleure mesure de se protéger, d’affronter les difficultés liées à leur vulnérabilité et de contribuer de façon productive à leur société. Finalement, le projet vise à renforcer la capacité des organisations non gouvernementales et des ministères ciblés à offrir des services de base aux enfants (éducation et soins de santé) ainsi que des services de protection des enfants (libération, réintégration et prévention du recrutement des enfants dans des groupes armés).

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Enfants, filles Enfants, garçons
Description: Réfugiés
Population Ciblée Directement: 930,000
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Voici les résultats à la fin du projet (juin 2013) : (1) plus de 19 000 enfants ont été libérés de forces et de groupes armés et ont obtenu des services de réintégration tels que des activités génératrices de revenus; (2) au-delà de 105 000 enfants touchés par un conflit ont reçu un soutien psychologique par l’intermédiaire d’activités récréatives, de groupes de jeunes, d’écoles ou d’espaces accueillants pour les enfants; (3) au total, 21 000 officiers et commandants de divers groupes et forces armés ont reçu une formation sur les droits des enfants – en particulier sur la prévention du recrutement d’enfants et sur la protection des enfants – et des messages concernant la protection des enfants ont été diffusés à plus de cinq millions de citoyens; (3) au Soudan, un important examen participatif de la mise en œuvre de la stratégie nationale pour la réintégration des enfants associés à des forces et à des groupes armés a été commandé au Darfour, et un plan d’action stratégique national a été dressé en vue de la création d’un système d’enregistrement des naissances inclusif et gratuit – une mesure qui a aidé les autorités à enregistrer la naissance de centaines de milliers d’enfants issus de régions touchées par un conflit; (4) dans huit États du Soudan du Sud, y compris dans des camps de réfugiés, 207 intervenants de la protection et des droits des enfants ont été formés pour exercer une surveillance et signaler les infractions, ce qui leur a permis de signaler des infractions touchant 35 188 enfants; (5) quelque 785 000 enfants et autres habitants de régions fortement contaminées par des mines terrestres et des restes explosifs de guerre ont reçu de l’information et une formation sur les risques engendrés par les mines et la prévention des blessures. Ces mesures ont contribué à : (1) accroître l’accessibilité de la protection, de la réintégration et des services de base pour les enfants touchés par un conflit; (2) améliorer les connaissances, les compétences et le degré de conscientisation des organismes gouvernementaux, des ministères, des membres de forces ou de groupes armés, des enfants et du public à l’égard de la protection et des droits des enfants; (3) prévenir le recrutement futur d’enfants au sein de forces et de groupes armés.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon