Renforcer la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant


Organisation Déclarante:OMS - Organisation mondiale de la Santé
Budget Total ($CAD):$ 20,000,000
Délai d’exécution: mars 28, 2011 - mars 31, 2017
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


OMS - Organisation mondiale de la Santé

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Zimbabwe - $ 6,680,000.00 (33.40%)

Malawi - $ 6,660,000.00 (33.30%)

Nigéria - $ 6,660,000.00 (33.30%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits sexuels (100 %)

Haut de la page

Description


Ce projet, connu également comme INSPIRE (INtegration and Scaling up Prevention of mother-to-child transmission through Implementation REsearch), vise à contribuer directement à l’élimination mondiale de la transmission du VIH de la mère à l’enfant grâce à un soutien constant offert aux pays à forte prévalence du VIH/sida. Plus particulièrement, le projet vise à : 1) accroître l’adoption et la mise en œuvre efficace d’interventions sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à son enfant; 2) favoriser une approche plus globale et exhaustive à la prévention de la transmission du VIH de la mère à son enfant; 3) établir des liens entre des études sur l’efficacité des programmes à l’échelle des districts et le renforcement des programmes à l’échelle nationale; 4) réduire le nombre de nouveau-nés qui sont infectés par le VIH et améliorer la santé des mères infectées. Pour atteindre ces objectifs, le programme appuie six équipes de recherche (deux au Zimbabwe, deux en Norvège et deux au Malawi) dont le travail est axé sur l’intégration des programmes de santé et des technologies de communication, notamment la messagerie texte, pour assurer un meilleur suivi médical dans chaque établissement. Le projet mise sur l’appui soutenu de l’ACDI au département de VIH/sida de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et fait partie de l’Initiative canadienne de vaccin contre le VIH (ICVV).

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mai 2013 : La mise en œuvre des principales activités initiales du programme est une réussite dans les trois pays. Citons notamment la mise en place de protocoles, l’octroi de contrats, l’élaboration de procédures de travail uniformisées, la sélection des sites, la sensibilisation des autorités locales des districts et des cliniques indépendantes, la mobilisation des structures des communautés locales, et l’achèvement de la recherche formative contribuant à la mise au point d’outils d’étude et de matériel de formation (notamment pour les mentors des mères et d’autres travailleurs de la santé bénévoles).

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon