Santé améliorée pour les femmes, les enfants et les populations marginalisées


Organisation Déclarante:OPS - Organisation panaméricaine de la Santé
Budget Total ($CAD):$ 18,000,000
Délai d’exécution: mars 24, 2011 - mars 22, 2013
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


OPS - Organisation panaméricaine de la Santé

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Region - Allocation Budgétaire Totale


Amérique du sud - $ 10,499,400.00 (58.33%)

Amérique centrale - $ 7,500,600.00 (41.67%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Soins de santé primaires (100 %)

Haut de la page

Description


Le projet a pour objectif de réduire le taux de mortalité et de morbidité des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des populations vulnérables dans certains pays d’Amérique latine et des Caraïbes. Il vise à renforcer les systèmes de soins de santé primaires et la prestation de services, de même qu’à offrir une protection accrue contre les maladies transmissibles. Il cible spécifiquement trois volets : 1) renforcer la prestation des services de santé en faisant la promotion de services intégrés et complets auprès des autorités nationales en matière de santé, d’institutions publiques de soins de santé à l’échelle locale et du district, de collectivités et de réseaux communautaires de santé; 2) mettre en place des systèmes d’information sur la santé grâce à une collaboration technique et à une formation à l’intention des autorités nationales en matière de santé, afin de renforcer la cueillette de renseignements sur la santé, notamment au moyen de systèmes de surveillance et de bases de données; 3) améliorer le leadership, le financement, le suivi et l’évaluation des politiques et des plans de santé nationaux qui visent à favoriser l’accès de tous les citoyens aux services de soins de santé primaires. Le projet accorde la priorité aux activités à l’échelle du pays dans onze pays d’Amérique latine et des Caraïbes, où les besoins et les lacunes en matière de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (SMNE) sont les plus grands. On s’attend à ce que d’autres pays de la région bénéficient également des leçons tirées grâce à ce projet. Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent: i) le renforcement des systèmes de santé des pays de la Region, basé sur la Stratégie de base de soins de santé primaires de l’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS), mettant l’accent sur les besoins des femmes, des enfants et des populations exclues; ii) augmenter l’efficience et l’efficacité de l’assistance technique de OPS dans la mise en oeuvre de son mandat.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Unspecified

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2013 : i) 638 professionnels de la santé ont été formés sur la prise en charge clinique des maladies négligées au Nicaragua, au Paraguay et au Pérou : au Paraguay notamment, des travailleurs de la santé en milieu rural ont été formés pour pouvoir diagnostiquer et traiter la lèpre, l’une des maladies tropicales négligées les plus débilitantes et les plus méprisées. Dans la région isolée amazonienne du Pérou, des techniciens de laboratoire et des travailleurs de la santé communautaire du ministère de la Santé ont appris à diagnostiquer et à traiter les vers intestinaux qui compromettent la croissance des enfants, limitent leur développement cognitif et les obligent à s’absenter de l’école. Au Nicaragua, des travailleurs de la santé de tous les coins du pays ont reçu une formation afin de renforcer leur capacité à diagnostiquer et à traiter la maladie de Chagas, une infection courante dans le pays, transmise par les insectes et provoquant invalidité, dommages cardiaques et mort prématurée si elle n’est pas traitée rapidement; ii) au Honduras, 100 professionnels de la santé ont reçu une formation sur la gestion de la santé maternelle et infantile et appliquent déjà leurs nouvelles compétences; iii) en Bolivie, en Colombie, en Équateur, au Honduras et au Paraguay 132 professionnels de la santé ont reçu une formation sur la détection et le suivi des incidents de santé publique inhabituels et l’apparition subites de maladies; iv) en Bolivie, en Colombie, au Honduras et au Paraguay, 18 unités d’alerte rapide ont été mises sur pieds pour répondre à l’apparition subite de maladies.

Ces résultats aident à renforcer la capacité des services publiques à offrir des soins efficaces et de qualité aux femmes, aux enfants et aux personnes vulnérables souvent exclues du système de santé.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon