Santé djanm pou Manman ak Timoun


Organisation Déclarante:Médecins du Monde Canada
Budget Total ($CAD):$ 8,255,544
Délai d’exécution: décembre 23, 2016 - avril 1, 2021
Statut: Actif
Coordonnées: Martine Bernier
[email protected]

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


Médecins du Monde Canada

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Gouvernement d'Haïti - Ministère de la Santé Publique et de la Population
  • ONGs

    • Médecins du Monde - Espagne

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (85.00%)
  • ONGs

    • Médecins du Monde Canada (15.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Haïti - $ 8,255,544.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (47 %)

Soins de santé primaires (27 %)

Nutrition (26 %)

Haut de la page

Description


Mis en œuvre dans trois départements du pays (le Nord-Ouest, l’Artibonite et l’Ouest), le projet Santé djanm pou manman ak timoun ou projet SMNE vise ultimement à contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile, en améliorant la prestation des services de santé essentiels ainsi que leur utilisation, et en augmentant le taux de consommation d’aliments nutritifs et de suppléments alimentaires par les mères, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans. Couvrant dix institutions de santé, le projet implique un soutien en réhabilitation d’infrastructures afin qu’elles respectent notamment les normes environnementales et les droits des femmes, un appui en ressources humaines et en intrants tant pour les activités obstétricales et néonatales d’urgence que de prise en charge de la malnutrition aigüe globale (MAG). Le projet appuie également 88 agents de santé communautaire polyvalents (ASCP) répartis dans les 7 communes d’intervention. Le projet mobilise aussi les leaders communautaires, les organisations communautaires de base et les accoucheur.se.s traditionel.le.s ou matrones des zones ciblées pour transmettre des messages de promotion de la santé. Le projet vise une meilleure prise en compte et un exercice plus étendu et mieux informé des droits des femmes et des filles en matière de santé tant au niveau institutionnel que communautaire. À cet effet, une attention particulière est portée sur la prévention de la violence basée sur le genre (VBG) et la prise en charge des personnes ayant subi des VBG, tant au niveau communautaire qu’au niveau institutionnel. Enfin, dans un souci d’accompagner la bonne gouvernance, il apporte un soutien aux structures locales de gestion du MSPP en renforçant leurs capacités à administrer le programme de santé maternelle et infantile tel que défini par les autorités centrales.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Adolescents Adultes, femmes Adultes, hommes Enfants de moins de 5 ans Enfants, filles Enfants, garçons Nouveau-nés
Description: Zone rurale Zone urbaine
Population Ciblée Directement: 229,039
Population Ciblée Indirectement: 455,699
Haut de la page

Extrants


PTA/USN ciblés soutenus
SONU et CCS ciblés appuyés au niveau des RH et/ou de l’approvisionnement en intrants et petits matériels
SONU et CCS ciblés réhabilités et/ou équipés
Structures décentralisées accompagnées dans leurs fonctions de coordination, de supervision et de gestion des services SMNE
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Résultat ultime : Contribuer à la réduction de la mortalité maternelle et infantile dans les régions ciblées

Résultats Intermédiaires :
– Amélioration de la prestation des services de santé essentiels fournis aux mères, aux femmes enceintes, aux nouveau-nés et aux enfants de moins de cinq ans dans les départements du Nord Ouest, de l’Artibonite et de l’Ouest
– Amélioration du taux d’utilisation des services essentiels de santé par les mères, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les enfants de moins de
cinq ans dans les départements du Nord-Ouest, de l’Artibonite et de l’Ouest
– Augmentation du taux de consommation d’aliments nutritifs et de suppléments alimentaires par les mères, les femmes enceintes, les nouveau-nés et les enfants de moins de cinq ans dans les départements du NO, de l’Artibonite et de l’Ouest

Résultats Immédiats :
– Capacité accrue des structures de soins ciblées à offrir des services de qualité aux femmes/filles en âge de procréer et aux enfants de moins de cinq ans
– Capacités accrues des structures de gestion locales à administrer le programme de santé maternelle et infantile, tel que défini par le MSPP
– Accès accru des femmes/filles en âge de procréer et des enfants de moins de cinq ans à des services de prévention et à de l’information en matière de SMNE
– Capacité accrue des populations cibles à prendre des décisions éclairées en matière de prévention et de recours aux services essentiels pour ce qui a trait à la santé, à la SSR et à la nutrition
– Accès accru, dans les zones ciblées, à des compléments essentiels en micronutriments pour les femmes enceintes, les femmes allaitantes et les enfants de moins de cinq ans
– Capacité accrue des populations cibles, particulièrement les femmes enceintes, les mères allaitantes et les enfants de moins de cinq ans, à adopter des pratiques sanitaires et nutritionnelles saines

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


Objectif ODD 3. Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge
  • ODD 3.1.1 Taux de mortalité maternelle
  • ODD 3.2.1 Taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans
  • ODD 3.2.2 Taux de mortalité néonatale
Indicateurs liés à la SDSR
  • # de fournisseurs de services de soins de santé formés aux services de SSRD
Indicateurs liés à la SMNE
  • # d'établissements de santé équipés de matériel pour la santé maternelle et néonatale, ou la santé sexuelle et reproductive
  • %/total de femmes suivies au moins quatre fois pendant la grossesse par n'importe quel professionnel pour des raisons liées à la grossesse
  • %/total de mères, et %/total de bébés, qui ont reçu des soins postnataux dans les deux jours suivant l'accouchement
  • %/total de nourrissons (0-5 mois) qui sont nourris exclusivement au lait maternel
  • %/total de travailleurs de la santé (hommes/femmes) formés et utilisant les compétences acquises
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon