Soutien au Programme de développement du secteur de la santé


Organisation Déclarante:BIRD - Banque mondiale
Budget Total ($CAD):$ 64,000,000
Délai d’exécution: mars 14, 2013 - mars 31, 2016
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


BIRD - Banque mondiale

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Agence canadienne de développement international (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 64,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Santé & droits reproductifs, y compris la santé maternelle (34 %)

Systèmes de santé, formation & infrastructure (25 %)

Soins de santé primaires (17 %)

Nutrition (8 %)

Maladies infectieuses & transmissibles (5 %)

Promotion de la santé & éducation (4 %)

Santé & droits sexuels (1 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Droit, gouvernance & politique publique (6 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à améliorer la santé de l’ensemble de la population vivant dans les districts du Bangladesh, en renforçant la gestion du système public de soins de santé par le ministère de la Santé et du Bien-être de la famille et en améliorant les services de santé publique. Il représente la pierre angulaire de l’aide fournie par le Canada pour atteindre les objectifs de développement dans le secteur de la santé au Bangladesh et vise essentiellement à aider le Ministère à mettre en œuvre son programme de développement des secteurs de la santé, de la population et de la nutrition. Le projet comporte diverses activités : 1) amélioration de la gestion financière du budget d’aide du ministère; 2) approvisionnement en produits de planification familiale et en médicaments utilisés en obstétrique dans les districts qui enregistrent des taux de mortalité élevés chez les mères, les nouveau-nés et les enfants; 3) mise à jour du cadre réglementaire pour l’accréditation du personnel de la santé; 4) amélioration de la planification, du perfectionnement et de la gestion des ressources humaines en santé; 5) accessibilité accrue des services de santé maternelle; 6) élaboration et mise en œuvre d’un plan de suivi et d’évaluation au sein du ministère de la Santé et du Bien-être de la famille. Le Canada travaille étroitement avec les autres donateurs (comme dans le cas de toutes les initiatives qui sont financées en commun) et le gouvernement du Bangladesh pour mettre en place des systèmes nationaux efficaces, transparents et responsables, pour accroître la coordination et l’harmonisation de l’action des donateurs et pour renforcer la responsabilisation mutuelle. Le projet fait l’objet d’un suivi et d’une évaluation continus en collaboration avec d’autres donateurs, dont la Banque mondiale, le Royaume-Uni, la Suède, l’Australie, l’Allemagne et les États-Unis.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés dans le cadre de ce projet comprennent entre autres l’amélioration de la gestion des éléments de base du ministère de la Santé et du Bien-être de la famille; et la bonification des services de santé offerts par le système public de soins de santé.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en décembre 2013 : 1) le pourcentage de femmes qui ont été accompagnées par une sage-femme compétente est passé de 32 % en 2011 à 34,4 % en 2013; 2) 25 % des femmes ont atteint la norme minimale de quatre visites prénatales et 27,6 % des femmes ont reçu des soins postnatals dans les 48 heures (comparativement à 27 % en 2011); 3) les retards de croissance chez les enfants de moins de cinq ans sont passés de 41 % en 2011 à 38,7 % en 2013 et le pourcentage d’enfants ayant un poids insuffisant est passé de 36 % à 35,1 % au cours de la même période, signe d’une amélioration de la nutrition; 4) 62 % des couples mariés ont eu recours à la planification familiale en 2013, en hausse par rapport à 61 % en 2011; 5) 81,9 % des nourrissons ont été vaccinés contre la rougeole avant l’âge de 12 mois; 6) 87 % des enfants de moins de cinq ans atteints de pneumonie ont reçu des antibiotiques (en hausse par rapport à 71 % en 2011). Ces résultats contribuent à améliorer la santé et la nutrition de la population du Bangladesh, surtout chez les femmes et les enfants de moins de cinq ans. Sources : Utilization of Essential Service Delivery (UESD) Survey 2013 et Bangladesh Demographic and Health Survey 2011.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon