Soutien au Programme mondial UNFPA-UNICEF visant à accélérer la lutte contre le mariage d’enfants


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 20,000,000
Délai d’exécution: juillet 16, 2019 - mars 31, 2023
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Bangladesh - $ 2,400,000.00 (12.00%)

Népal - $ 2,400,000.00 (12.00%)

Inde - $ 2,200,000.00 (11.00%)

Niger - $ 1,600,000.00 (8.00%)

Éthiopie - $ 1,600,000.00 (8.00%)

Burkina Faso - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Ghana - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Mozambique - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Ouganda - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Sierra Leone - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Yémen - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Zambie - $ 1,400,000.00 (7.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Autre - Allocation Budgétaire Totale


Violence sexuelle & sexiste (60 %)

Égalité des genres (40 %)

Haut de la page

Description


Le projet appuie le Programme mondial UNFPA-UNICEF pour l’action visant à mettre fin au mariage des enfants, un programme conjoint multidonateurs des Nations Unies visant à éliminer le mariage des enfants dans 12 pays d’Afrique et d’Asie du Sud où les taux de mariage d’enfants sont parmi les plus élevés : Bangladesh, Burkina Faso, Éthiopie, Ghana, Inde, Mozambique, Népal, Niger, Ouganda, Sierra Leone, Yémen et Zambie. Le projet vise à permettre aux filles exposées au risque de mariage d’enfants de choisir et d’orienter leur propre avenir grâce à des activités visant à modifier l’autonomisation des filles, dans le but ultime de prévenir le mariage des enfants et de soutenir les filles déjà mariées. Les activités du projet comprennent : 1) renforcer les compétences et les connaissances des filles à risque de mariage d’enfants et des filles mariées; 2) aider les filles à s’inscrire et à rester dans l’éducation formelle et non formelle; 3) engager le dialogue avec les familles, les communautés et les dirigeants pour protéger les filles du mariage d’enfants et défendre leurs droits; 4) travailler avec les systèmes de santé et de protection pour appliquer des directives, protocoles et normes en faveur de services sanitaires et de protection qui leur soient adaptés. Les bénéficiaires sont les filles à risque de mariage d’enfants ou déjà mariées en Afrique et en Asie du Sud, en particulier dans les 12 pays mentionnés ci-dessus.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adolescentes Enfants, filles
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) les ménages font preuve d’attitudes et de comportements positifs à l’égard de l’égalité des sexes; 2) les systèmes sectoriels pertinents fournissent des services de qualité et rentables pour répondre aux besoins des filles; 3) les lois, cadres politiques et mécanismes nationaux pour protéger et promouvoir les droits des filles sont conformes aux normes internationales et dotés de ressources suffisantes; 4) les gouvernements soutiennent et favorisent la production et l’utilisation de données et données solides pour informer la conception des programmes, suivre leurs progrès et documenter les leçons.

Résultats Obtenus


Unspecified

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon