Pour chaque fille, le droit à l’éducation en Côte d’Ivoire – Réponse au coronavirus (COVID-19)


Organisation Déclarante:UNICEF
Budget Total ($CAD):$ 1,000,000
Délai d’exécution: juillet 23, 2020 - septembre 30, 2021
Statut: Actif
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


UNICEF

Organisations Participantes


Unspecified

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Côte d’Ivoire - $ 1,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Maladies infectieuses & transmissibles (100.00 %)

Haut de la page

Description


Le projet vise à augmenter le taux d’achèvement scolaire de 32 700 filles et adolescentes âgées de 10 à 18 ans, principalement dans la région de Tonkpi et le district d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Ce projet met en œuvre des fonds supplémentaires en réponse aux besoins immédiats en matière d’éducation et de violence basée sur le genre générés par COVID-19. Les activités du projet comprennent : 1) appuyer les services sociaux pour prévenir et répondre aux violences basées sur le genre et à l’exploitation des enfants; 2) la formation des travailleurs sociaux sur l’impact psychosocial et la prise en charge de la santé mentale; 3) la formation des enseignants au protocole de réouverture sécuritaire des écoles.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Adultes, femmes Adultes, hommes Adolescentes
Population Ciblée Directement: Unspecified
Haut de la page

Extrants


Unspecified

Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats escomptés de ce projet comprennent : 1) accès équitable accru des filles à l’éducation et aux opportunités d’apprentissage sécuritaires, de qualité et inclusives; 2) prestation équitable, coordonnée et améliorée d’une éducation formelle de qualité et sensible au genre, de la petite enfance jusqu’à la fin du secondaire pour les filles; 3) prestation équitable accrue d’une formation technique et professionnelle de qualité, sensible au genre, pour les adolescentes, incluant les adolescentes non-scolarisées.

Résultats Obtenus


Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon