Vivres contre Travail et achats locaux de céréales (VITAL)


Organisation Déclarante:PAM - Programme alimentaire mondial
Budget Total ($CAD):$ 10,000,000
Délai d’exécution: mars 9, 2016 - juin 4, 2018
Statut: Fermé
Coordonnées: Unspecified

Profils des Partenaires et Bailleurs de Fonds


Organisation Déclarante


PAM - Programme alimentaire mondial

Organisations Participantes


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada

Bailleurs de fonds (Contribution budgétaire totale)


  • Gouvernement et secteur public

    • Affaires mondiales Canada (100.00%)
Haut de la page

Endroit


Pays - Allocation Budgétaire Totale


Mali - $ 10,000,000.00 (100.00%)

Haut de la page

Domaines d'Intervention


Santé - Allocation Budgétaire Totale


Nutrition (85 %)

Autre - Allocation Budgétaire Totale


Sécurité alimentaire & agriculture (15 %)

Haut de la page

Description


Ce projet vise à accroitre la résilience des maliennes et des maliens aux chocs environnementaux et sociaux à travers des interventions ciblées en sécurité alimentaire dans les régions de Kayes, Koulikoro, Ségou et Mopti. Ce projet vise également à renforcer les dispositifs nationaux de lutte contre l’insécurité alimentaire et à proposer des solutions durables par son appui à l’élaboration de la politique nationale de sécurité alimentaire. Les activités comprennent : 1) appui à la création et à la réhabilitation d’infrastructures productives agricoles à travers des Activités d’Assistance Alimentaire pour la création d’actifs ; 2) promotion des achats locaux de céréales; 3) amélioration des capacités des petits producteurs par l’initiative Achats pour le Progrès.

Haut de la page

Population Cible


Genre et âge: Unspecified
Population Ciblée Directement: 61,925
Haut de la page

Extrants


1296
2
3
3
4
5
6
8
8
Haut de la page

Résultats & Indicateurs


Résultats Attendus


Les résultats intermédiaires escomptés de ce projet comprennent : 1) la résilience des communautés ciblées face à l’insécurité alimentaire est améliorée de façon durable, notamment pour les femmes; et 2) capacité nationale est développée dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Résultats Obtenus


Parmi les résultats obtenus jusqu’en mars 2017, notons les suivants : 1) l’amélioration de l’accès aux produits alimentaires pour les ménages vulnérables, notamment pour les femmes à travers la distribution de 1 296 tonnes de vivres et des transferts monétaires d’un montant total de 525 879 000 Francs CFA au bénéfice de 61 925 personnes; 2) l’appui à la réhabilitation et construction d’infrastructures agricoles par des communautés ciblées tel que 5 micro barrages, 3 forages réalisés avec système solaire de pompage, 8 digues, 4 étangs piscicoles, 6 bassins de rétention (des marres) aménagées, 8 puits maraichers, 3 pistes rurales construits et réhabilitées, 2 rizières aménagées et un nombre important d’activités de conservation des eaux et sols et du couvert végétal; 3) les activités post récoltes : stockage et conservation et des activités visant l’amelioration de la qualité des produits, ainsi qu’une meilleure organisation de la commercialisation et la recherche de prix plus rémunérateurs. Le projet a contribute, entre autres, à élaborer la politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle et à appuyer la réforme institutionnelle du dispositif national de sécurité alimentaire.

Indicateurs


  • Aucun Sélectionné
Haut de la page
Haut de la page

Sous-projet


Haut de la page
Icon