Coopération Canada, le Partenariat canadien pour la santé des femmes et des enfants et la Coalition Humanitaire saluent la réaction rapide du gouvernement pour éviter la catastrophe de la famine qui menace

Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a annoncé l’allocation de 155 millions de dollars canadiens pour soutenir les pays au bord de la famine. Cette décision est vitale : en ce moment, 11 personnes meurent chaque minute à cause de la faim et 41 millions de personnes risquent la famine. En agissant maintenant, avant que la famine ne soit déclarée, le gouvernement contribue à prévenir une catastrophe.

Ce financement sera alloué de toute urgence à des organisations multilatérales et de la société civile pour les pays désignés par la communauté internationale comme étant les plus à risque. Des décennies de preuves ont prouvé que les meilleures réponses humanitaires sont des réponses rapides. La décision d’aujourd’hui reflète les engagements du Canada envers les principes humanitaires et la solidarité internationale.

L’annonce d’aujourd’hui s’appuie sur les engagements pris lors du sommet du G7 en juin, lorsque les dirigeants mondiaux ont promis 8,5 milliards de dollars pour la prévention de la famine. L’urgence de ce financement est primordiale : agir avant qu’une famine ne soit déclarée est un impératif humanitaire. Lorsqu’une famine est officiellement annoncée, cela signifie que 30 % des enfants souffrent déjà d’une malnutrition si aiguë qu’ils vont soit mourir, soit subir des conséquences sanitaires à vie. La famine alimente également les conflits, aggrave les crises sanitaires et les inégalités entre les genres, en anéantissant des générations d’investissements dans l’élevage, la pêche et l’autosuffisance des communautés.

Le Canada réagit maintenant, avant d’attendre les appels de l’ONU et les moments médiatiques, montrant une action résolue qui reflète les valeurs de la Politique d’aide internationale féministe du Canada. La crise de la famine qui s’annonce est loin d’être terminée, et les femmes, les adolescents ainsi que les enfants continueront d’être touchés de manière disproportionnée. Nous invitons le Canada à continuer à surveiller de près la situation et à intensifier sa réponse de manière urgente, prévisible et équitable, comme il l’a fait aujourd’hui.

Published:

août 13, 2021


Catégories:


Partager cette publication:


Icon