La réponse communautaire à la COVID-19 au Sénégal avec Amref Health Africa

Makhfou Gueye, President of the Community Actors and Secretary General of the Network of Community Actors in the District of Keur Massar, Senegal.

Depuis plus d’un an, le personnel de la santé répond à la COVID-19 dans les communautés du monde entier. Nous avons récemment parlé à Makhfou Gueye, président des Acteurs communautaires et secrétaire général du Réseau des Acteurs communautaires du district de Keur Massar, au Sénégal. Makhfou a reçu une formation sur la COVID-19 d’Amref Health Africa au Canada grâce au soutien financier d’Affaires mondiales Canada. 

Comment la pandémie a-t-elle affecté votre travail? Si les Canadiennes et les Canadiens pouvaient comprendre une chose à propos de votre travail, de quoi s’agirait-il? 

De par son caractère inconnu, la pandémie à corona virus  a affecté considérablement notre travail car la psychose a prévalu et les gens nous fuyaient en nous indexant de vecteur de transmission.

Pour que les canadiennes et canadiens comprennent notre travail, il s’agit en tant que communautaire d’informer, d’éduquer et de communiquer pour un changement positif de comportement car la prise en charge est plus couteuse que la prévention.

Comment la pandémie a-t-elle affecté votre vie personnelle? 

Comme beaucoup de nos compatriotes, la pandémie a largement affecté notre vie personnelle de par le confinement. L’anxiété est de mise  avec une perte de revenus car  tout est remis en cause.

Si oui, qu’avez-vous ressenti lorsque vous avez appris que vous alliez recevoir le vaccin? Si non, comment l’attente affecte-t-elle votre santé mentale? 

Oui je me suis vacciner, ayant toutes les informations  nécessaires des services compétents, je n’ai rien ressenti d’exceptionnel à part un soulagement qu’enfin  nous retrouverons nos activités d’antan.

Avez-vous un conseil à donner aux étudiantes et étudiants pendant cette période? 

Un conseil à donner aux étudiantes et étudiants pendant cette période c’est de ne pas tomber dans le piège des fake news, mais aussi et surtout de lutter contre la gestion des rumeurs.

La dernière année a été longue et difficile. Qu’est-ce qui vous motive? Avez-vous des histoires d’espoir à partager? 

Le plaisir de rendre service à sa communauté  me motive malgré la longue et difficile année. Tant que y’a la vie y’a de l’espoir, donc l’espoir est permise. L’Engagement Communautaire est une histoire d’espoir à partager.

Published:

avril 6, 2021


Catégories:


Partager cette publication:


Icon