Enfants en santé Ouganda : 10 ans de partenariat

L’automne 2013 marque le 10e anniversaire d’Enfants en santé Ouganda (HCU), un partenariat entre l’Université Mbarara de la science et de la technologie (MUST), la Société canadienne de pédiatrie (SCP) et l’Université de Calgary, avec la participation active des communautés locales et des districts sanitaires ougandais. L’initiative HCU conçoit, met en œuvre et évalue des programmes en plus d’offrir de la formation pour que le personnel de la santé, les agents de santé communautaire et les membres de la communauté ougandaise puissent mieux prévenir les mortalités maternelles, néonatales et infantiles et s’assurer que les enfants demeurent en bonne santé. Les résultats sur la santé des enfants de moins de cinq ans sont prometteurs : en 2009, l’analyse d’une intervention axée sur le contrôle a révélé que le taux de malaria et les cas de diarrhée sévère avaient chuté d’un tiers en 18 mois dans les communautés bénéficiaires du HCU.

Les principales activités du partenariat sont notamment :

  • Plus de 5 500 agents de santé communautaire/équipes sanitaires villageoises ont été formées dans 4 districts du sud-ouest de l’Ouganda
  • Une formation conjointe pour 500 professionnels de la santé sur les thèmes suivants : réanimation des nouveau-nés, accouchement sans risque, soins aux enfants malades, nutrition, direction et gestion
  • Un travail avec plus de 50 centres de la santé pour un programme d’établissement ami des mères et des enfants
  • La distribution de 15 000 moustiquaires de lits imprégnées d’insecticides aux familles avec des enfants de moins de 5 ans
  • La distribution de plus de 1 000 trousses de naissance dans des centres de santé pour les femmes enceintes
  • 144 étudiants du MUST ayant eu l’occasion d’acquérir de l’expérience auprès des communautés rurales

C’est une période excitante pour les partenaires. Récemment, j’ai participé aux célébrations du 10e anniversaire en Ouganda au nom de l’Université de Calgary. Une matinée, j’ai eu l’occasion de visiter le Swazi Health Centre II+ (le plus signifie que le centre de santé offre des services de santé additionnels; dans ce cas, il s’agit de soins de maternité). J’ai assisté à une démonstration sur la nutrition faite par des agents de santé villageois à l’établissement et j’ai écouté une chanson qui promouvait la santé en langue locale alors que les agents de la santé distribuaient de la vitamine A et des comprimés vermifuges aux enfants de moins de cinq ans. Il convient de noter à quel point les bénévoles et les employés des centres de la santé collaborent ensemble dans le district de Bushenyi. Ceci est largement dû aux relations positives qui se sont construites lors de la formation entre les formateurs des employés du centre/les superviseurs et les équipes d’étudiants en santé. L’événement de l’après-midi fut célébré à la manière ougandaise avec de la musique, de la nourriture, un gâteau du 10e anniversaire et de nombreux discours.

L’initiative Enfants en santé Ouganda a tant accompli dans les dix dernières années. Nous sommes très reconnaissants envers tous nos bénévoles, employés, partenaires et donateurs ayant rendu tout cela possible.

Heather MacIntosh
Gestionnaire de programme, santé mondiale
Université de Calgary

Published:

janvier 10, 2014


Auteur:

Heather MacIntosh


Catégories:


Partager cette publication:


Icon