L’Immunisation comme stratégie essentielle

L’immunisation est une stratégie essentielle à l’amélioration de la survie de l’enfant et à son épanouissement. Néanmoins, près de 40 ans après l’introduction du Programme élargi de vaccination (PEV) de l’Organisation mondiale de la santé, un enfant sur cinq à l’échelle mondiale n’a toujours pas accès aux vaccins de base. La question de l’amélioration de l’équité dans la réception de vaccins est maintenant une préoccupation politique cruciale sur la scène mondiale. En mai 2012, l’Assemblée mondiale de la Santé a approuvé le Plan d’action mondial pour les vaccins afin de s’assurer que tous les avantages de la vaccination puissent être offerts universellement, et ce indépendamment du lieu de naissance, de l’identité et du lieu de vie d’une personne.

De tous les pays, l’Inde détient le nombre absolu d’enfants non vaccinés le plus élevé et le rendement de son système est plutôt faible. Selon les données du plus récent sondage national, seulement 61 % des enfants de l’Inde âgés de 12 à 23 mois étaient pleinement immunisés; 13 % d’entre eux ont cessé la vaccination entre la première et la troisième dose du vaccin contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC); et 7,6 % d’entre eux n’ont reçu aucun vaccin. Au fil du temps, l’Inde a diminué ses taux d’échec total du système (aucune vaccination), mais les taux de pleine immunisation demeurent virtuellement inchangés.

Notre recherche a pour objectif de développer et de tester une intervention en santé de la population pour améliorer les résultats de la vaccination pour les enfants des communautés mal desservies en Inde. L’intervention se fonde sur l’amélioration des connaissances et de la compréhension des familles sur cette question ainsi que sur la compréhension et la définition des normes communautaires pour appuyer la capacité des parents à agir comme agents efficaces pour la santé de leurs enfants. Notre équipe est formée par un partenariat entre des chercheurs canadiens et deux ONG indiennes remarquables, la Pratham Education Foundation et l’ASER Centre. Notre travail a été appuyé par la 9e ronde d’Exploration des Grands Défis de la Fondation Bill & Melinda Gates, les instituts de recherche en santé du Canada et l’Institut indo-canadien.

J’ai passé trois semaines avec nos partenaires sur le terrain alors que nous préparions l’inauguration du projet pilote de l’intervention en janvier. La force de leur travail repose dans leur enthousiasme, leur gentillesse et leur proximité avec les communautés que nous souhaitons desservir. Ils travaillent avec cœur et je reviens enrichie de chaque voyage auprès d’eux.

Par Mira Johri

Published:

février 13, 2014


Auteur:

Mira Johri


Catégories:


Partager cette publication:


Icon