Partenaires canadiens pour la santé internationale livre 2,4 millions de dollars en médicaments essentiels à l’Ukraine

Partenaires Canadiens pour la Santé Internationale (HPIC) a respecté sa première promesse et son engagement de livrer 2,4 millions de dollars en médicaments à l’Ukraine, ce qui a permis de fournir un secours immédiat aux Ukrainien·ne·s en Ukraine et à ceux et celles qui se sont réfugié·e·s dans les pays voisins comme la Pologne et la Hongrie. En six mois seulement, HPIC a dépassé son objectif en fournissant 2,8 millions de dollars en médicaments.

La réponse de HPIC aux personnes touchées a été très différente par rapport à d’autres urgences. « Même s’il peut sembler plus facile d’envoyer des médicaments dans un pays limitrophe de l’Union européenne, la situation de l’Ukraine a ajouté des défis d’expédition et de logistique que nous n’avons pas vus dans d’autres situations d’urgence », dit Mathias Bowler, gestionnaire des opérations pour HPIC.

Dans les mois qui ont suivi l’invasion russe en février, les routes frontalières terrestres se sont rapidement engorgées et HPIC a dû se plier aux exigences réglementaires strictes de l’UE, même si les médicaments envoyés étaient destinés à l’Ukraine. De nombreux aspects de ces exigences réglementaires ont également changé plusieurs fois au cours des cinq derniers mois.

Ajoutez à cela le fait que beaucoup de donateur·trice·s pharmaceutiques et autres offrant des produits découvraient pour la première fois HPIC et la donation de médicaments en général.

« Plusieurs employé·e·s d’entreprises donatrices ont vu la couverture médiatique de l’attaque et de l’exode massif des réfugié·e·s aux nouvelles et ont communiqué avec HPIC pour offrir ce qu’ils pouvaient de l’inventaire de leur entreprise », a déclaré Heather Watts, directrice des relations avec l’industrie des soins de santé.

D’autant plus que le Canada abrite la plus grande communauté ukrainienne en dehors de l’Ukraine. De nombreux groupes de la société civile et de la communauté ukrainienne ont contacté HPIC pour demander de l’aide, certains indiquant même qu’ils accepteraient les médicaments périmés.   

La réponse de HPIC à la crise en Ukraine a été sans précédent en termes d’unification de la communauté à travers le Canada, tout en assurant le strict respect des protocoles internationaux pour la livraison des produits médicaux donnés.

« Les situations d’urgence sont complexes », déclare Watts. « Atteindre notre objectif en six mois seulement était un défi, car cela signifiait que nous devions agir sur notre mission de manière plus ingénieuse et stratégique que jamais auparavant. »

Chaque trousse médicale humanitaire envoyé en Ukraine contenait des médicaments essentiels tels que des antibiotiques, des antihypertenseurs, des médicaments contre le diabète, des analgésiques et des produits de premiers secours, permettant de fournir 600 traitements médicaux. 

Lois Brown, présidente de HPIC Canada, déclare : « Nous sommes incroyablement reconnaissant·e·s envers les nombreux partenaires de HPIC qui se sont joints à nous pour répondre au conflit et à la situation d’urgence en Ukraine. Nous n’aurions pas pu mobiliser cette remarquable opération de secours sans leur générosité et leur soutien. Nos donateur·trice·s et partenaires canadien·ne·s continuent de mobiliser l’aide, en plus de nos partenaires internationaux qui supervisent la distribution locale et d’autres efforts pour sauver des vies. »

Pour la première fois, le nombre de personnes déplacées de force dans le monde a dépassé les 100 millions, sous l’effet de la guerre en Ukraine et d’autres conflits.

« Nous avons atteint notre première étape, mais il y a encore beaucoup à faire. Nous sommes conscient·e·s des situations inhumaines dans lesquelles vivent les Ukrainien·ne·s. Il faudra de nombreuses années avant que ce pays ne se relève », déclare M. Brown. « Le travail n’est pas terminé ; nous demandons à tou·te·s nos donateur·trice·s et partenaires canadien·ne·s de continuer à nous aider alors que l’équipe de HPIC commence à planifier l’aide médicale qui sera envoyée cet automne et en 2023. »

Cet été, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) estime que plus de 5,7 millions de réfugié·e·s ont fui l’Ukraine, la majorité d’entre ces personnes étant des femmes et des enfants. En outre, 7,7 millions de personnes ont été déplacées à l’intérieur de l’Ukraine. Les Ukrainien·ne·s ont tout perdu : leur maison, leur carrière, des membres de leur famille et, pour beaucoup, leur vie même. Celles et ceux qui luttent pour survivre ont un besoin désespéré de nourriture et de médicaments. 

HPIC et ses partenaires continueront à fournir des secours médicaux. Les plans de la phase 2 sont en bonne voie pour fournir les médicaments dont nous avons tant besoin pour le reste de l’année et l’année prochaine. Pour en savoir plus, consultez le site https://hpicanada.ca/fr/

-30-

Published:

août 18, 2022


Auteur:

HPIC et CanSFE


Catégories:


Partager cette publication:


Icon